Le consommateur européen légèrement plus satisfait qu'il y a deux ans

05/09/16 à 17:14 - Mise à jour à 17:14

Source: Belga

Le consommateur européen est légèrement plus satisfait qu'il y a deux ans concernant le marché des biens et services. Les services financiers, notamment, enregistrent de meilleures performances, ressort-il d'un tableau de bord publié lundi par la Commission européenne.

Le consommateur européen légèrement plus satisfait qu'il y a deux ans

© DN

Cette publication compile les appréciations des consommateurs de l'Union européenne concernant le fonctionnement de 42 marchés de biens et de services. Bien que les résultats laissent à désirer pour certains marchés (énergie, télécoms), le tableau de bord de cette année indique que, dans l'ensemble, les consommateurs ont davantage confiance dans le marché. Les répondants étaient entre autres invités à s'exprimer sur l'offre globale, les différentes offres en présence, la confiance en les commerçants et fournisseurs et le traitement des plaintes.

Pour les 13 marchés de biens analysés, celui des livres, périodiques et journaux, celui des produits de loisirs et celui des appareils ménagers enregistrent les meilleurs scores. Les voitures de seconde main et les produits de viande ferment la marche. Les séjours de vacances, les services culturels, les offres sportives composent le top 3 des 29 marchés de services analysés. Le secteur de l'immobilier est en bas de classement.

En Belgique, la plus belle progression a été effectuée par les services financiers et comptables et les services juridiques. Les plus gros reculs reviennent au marché de la boulangerie et des féculents, les paris en ligne et les services de loterie ainsi que le marché des voitures de location.

Pour les biens, ce sont les livres, périodiques et journaux qui font le plus d'heureux et pour les services, les séjours de vacances. Les voitures d'occasion pour les biens et l'offre de trains pour les services ferment le classement.

Par rapport aux autres pays européens, ce sont surtout les transports publics, les paris en ligne, les services de loterie qui ont du mal à gagner la confiance des consommateurs belges. En termes de marchandises, les produits de loisirs, les fruits et légumes et les médicaments sans prescription sont à la traîne.

Nos partenaires