Le chômage baisse à Bruxelles et en Wallonie

05/05/10 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Trends-Tendances

La Région de Bruxelles-Capitale dénombrait fin avril 103.950 demandeurs d'emploi inoccupé, la première baisse mensuelle significative depuis mai 2009. Côté wallon, le nombre de "demandeurs d'emploi demandeurs d'allocations" a diminué de 17.347 unités, soit - 7,4 %, entre le 31 janvier et le 30 avril, "traditionnellement de mauvais mois".

Le chômage baisse à Bruxelles et en Wallonie

La Région de Bruxelles-Capitale dénombrait fin avril 103.950 demandeurs d'emploi inoccupés (DEI), soit la première baisse mensuelle significative depuis le mois de mai 2009, indique mercredi un communiqué d'Actiris.

Une diminution du nombre de DEI (- 997 unités par rapport à mars 2010) a été enregistrée sur base mensuelle. Le rythme de croissance annuelle de DEI a pour sa part continué de baisser, passant de 10,8 % en septembre 2009 à 8,0 % le mois dernier.

Pour Actiris, la baisse du chômage sur base mensuelle correspond à un niveau plus élevé des sorties du chômage que des entrées au cours du mois dernier. En avril, 8.973 entrées dans le chômage ont été observées, contre 9.970 sorties. Près de 10.000 personnes au total ont donc pu s'extraire du chômage.

Fin avril, la Région bruxelloise comptait 76.898 demandeurs d'emploi demandeurs d'allocations (DEDA), 6.797 jeunes en période d'attente et 20.255 autres DEI. Les demandeurs d'emploi âgés de moins de 25 ans étaient 15.657, pour 62.616 demandeurs d'emploi inscrits depuis un an ou plus.

Globalement, le taux de chômage à Bruxelles s'élève à 21,1 % (20,4 % pour les hommes et 21,9 % pour les femmes). Au cours du mois dernier, Actiris a reçu 1.718 offres d'emploi, soit une augmentation de 15,4 % (+ 229 unités) par rapport aux offres reçues en avril 2009.

Wallonie : chômage en baisse entre le 31 janvier et le 30 avril

Côté wallon, le nombre de DEDA a diminué de 17.347 unités, soit - 7,4 %, entre le 31 janvier et le 30 avril, "traditionnellement de mauvais mois", a annoncé André Antoine, ministre régional du Budget et de l'Emploi, mercredi dans Le Soir. Et ce, malgré l'arrivée de quelque 10.000 nouveaux inscrits en février, poursuit le quotidien.

"On observe une accélération de la diminution entre mars et avril avec 6.399 chômeurs de moins", précise le ministre, pour qui ces chiffres augurent d'une reprise de l'activité en Wallonie.

La baisse est plus marquée chez les hommes (- 4.034), jusqu'ici plus affectés par la crise, que chez les femmes (- 2.365). L'industrie (- 6,1 %) et la métallurgie (- 7 %) sont les secteurs où le chômage a le plus reculé. Ces chiffres représentent le signe supplémentaire d'un retour de croissance, note encore Le Soir.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires