Le Canada teste à son tour le revenu universel

25/04/17 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Afp

La province canadienne de l'Ontario (centre) lance un projet pilote de revenu universel afin d'évaluer les conséquences pour les allocataires et les finances publiques, a annoncé la Première ministre provinciale Kathleen Wynne.

Le Canada teste à son tour le revenu universel

/ © Reuters

Le projet pilote va assurer "un revenu de base" sur trois ans à 4.000 personnes sous le seuil de pauvreté.

"Nous voulons évaluer si un revenu de base a des effets positifs sur le quotidien des gens", a expliqué Mme Wynne, notamment pour la santé et l'éducation.

Ce revenu universel pourra aller jusqu'à 16.989 dollars canadiens (11.600 euros) par an pour une personne seule et 24.027 dollars pour un couple.

Le mécanisme est adaptable en fonction des revenus des salariés à temps partiel. Leur revenu universel sera réduit de 50 cents pour chaque dollar gagné.

Concrètement, une personne seule avec un salaire annuel de 10.000 dollars canadiens percevra en complément un revenu de base de 11.989 dollars.

Les 4.000 participants, âgés de 18 à 65 ans, ont été choisis au hasard dans trois villes, Hamilton et Lindsay en banlieue de Toronto et Thunder Bay dans l'ouest de la province.

La province a estimé le coût du pilote à 50 millions de dollars (34 millions d'euros) sur une base annuelle.

L'Ontario est la province canadienne la plus peuplée avec 38% des habitants des 36,5 millions au Canada.

Selon l'institut de la statistique, 13% d'Ontariens vivent sous le seuil de pauvreté.

Un premier bilan de ce projet pilote sera tiré dans un peu plus d'un an, juste avant les élections, a indiqué le gouvernement libéral de Kathleen Wynne.

Le revenu de base est actuellement à l'essai en Finlande ainsi qu'au Kenya, et un projet de revenu universel avait été porté pendant la campagne électorale française par Benoît Hamon (PS).

Au Canada, les villes de Winnipeg et de Dauphin dans le Manitoba (centre) avaient expérimenté dans les années 1970 le revenu de base sans donner d'autres suites.

Nos partenaires