Pierre-Henri Thomas
Pierre-Henri Thomas
Journaliste
Opinion

13/07/18 à 09:52 - Mise à jour à 10:07
Du Trends-Tendances du 12/07/18

Le Brexit et le syndrome "Hotel California"

La comparaison n'est peut-être pas de bon goût, mais on a rapproché l'Europe de cet hôtel californien. Un lieu où l'on entre parfois imprudemment et dont il est difficile, sinon impossible de sortir.

Qui n'a pas, roulant sousun joli soleil d'été, poussé le sonde son autoradio pour écouter les six minutes lancinantes d' Hotel California ? Les paroles de ce tube planétairechanté par les Eagles en 1976ne relatent pas, comme on pourraitle croire, une histoire d'amour dansun hôtel de la côte ouest. Le morceau est bourré d'allusions à l'alcool,la marijuana, l'héroïne, et se réfèreen réalité à l'entrée dans un centrede désintoxication. La chansonse termine d'ailleurs par ces mots :" You can check out any time you like, But you can never leave " (Vous pouvez régler la note quand vous voulez,Mais vous ne pourrez jamais partir).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires