"Le Brexit est un retour en arrière dans le processus d'intégration économique"

21/06/18 à 14:11 - Mise à jour à 16:19

Source: Belga

Le Brexit doit constituer un signal d'alarme pour les responsables politiques européens. Ils doivent oser se demander comment on en est arrivé là et entreprendre des actions pour reconstruire le soutien en faveur du projet d'intégration européenne, estime la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) dans un rapport sur le Brexit.

"Le Brexit est un retour en arrière dans le processus d'intégration économique"

© Getty Images/iStockphoto

"Le Brexit représente un retour en arrière dans le processus d'intégration économique de notre continent. Cette décision a un impact non négligeable sur l'économie de notre pays. La Belgique compte parmi les plus touchés des États membres de l'Union européenne", rappelle la FEB.

En effet, le Royaume-Uni est le 4e client pour les exportations de biens belges et le 5e client pour les exportations de services. "Le partenaire britannique est notre 5e fournisseur en biens et 4e fournisseur en services", souligne la FEB. "Pour les entreprises belges, le maintien d'un partenariat le plus large et le plus approfondi possible avec les Britanniques pour les biens et les services est particulièrement important, tout en garantissant le bon fonctionnement du marché intérieur.

Pour un Brexit "approprié"

La FEB plaide ainsi pour un 'proper Brexit' au sens d'un Brexit 'approprié'", explique la FEB. Pour la FEB, il faut avant tout éviter le scénario du "cliff edge", l'absence d'accord entre l'UE et le Royaume-Uni au 29 mars 2019, date de sortie officielle du Royaume-Uni.

Elle plaide, dans le cadre de la future relation avec les Britanniques, d'un accès complet et aisé aux marchés des deux parties, donc sans tarifs et sans restrictions quantitatives, d'éviter les entraves commerciales non tarifaires en mettant en place un alignement maximal sur base des règles européennes et permettre le déroulement simple et équitable des exportations, importations et investissements, notamment en garantissant un "level playing field" et des procédures douanières efficaces.

Nos partenaires