Philippe Ledent
Philippe Ledent
L'opinion de Philippe Ledent, senior economist chez ING Belgique, chargé de cours à l'UCL.
Opinion

30/09/16 à 09:40 - Mise à jour à 09:42

"Le Brexit, c'est une partie de cricket !"

C'est en ces termes que Mark Carney, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, a décrit le processus de divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, car l'affrontement entre deux équipes de cricket peut s'étendre sur cinq matchs et donc durer cinq jours, soulignant ainsi le caractère lent et long du processus qui doit conduire à la séparation.

Pour la petite histoire, il n'a pas voulu utiliser une métaphore plus classique, du style " c'est un marathon, et non un sprint ", car de son propre aveu, " on est en fait plus exténué après un marathon qu'après un sprint, donc ce serait une mauvaise métaphore ".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires