Le bras financier de la Région wallonne exempté de parachutes dorés

31/03/15 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Belga

La Sogepa, bras financier de la Région wallonne, a fait réaliser une analyse financière qui lui assure dorénavant qu'elle n'est pas obligée de payer à ses dirigeants en partance un parachute doré.

Le bras financier de la Région wallonne exempté de parachutes dorés

/ © istock

Le point concerne principalement la clause de non-concurrence contenue dans les contrats de travail de certains de ses dirigeants actuels, peut-on lire mardi dans L'Echo.

"Il existe une possibilité pour l'employeur d'y renoncer (et donc de ne pas payer l'indemnité compensatoire) dans les 15 jours de la cessation du contrat", selon le document dont L'Echo a eu connaissance.

D'après l'analyse, la clause ne produira pas non plus effets pendant la période d'essai, ni en cas de licenciement par l'employeur sans motif grave.

Cette nouvelle interprétation va s'appliquer aux anciens contrats. Ainsi, l'actuel vice-président, Olivier Gutt (MR) qui partira à la pension à la fin de cette année 2015 ne pourra pas profiter de cette clause contrairement à l'ex-président, Jean-Pierre Dubois, qui en a profité (pour un total d'environ 1,1 million d'euros), de même qu'André Crémer (PS).

Cela fait plus de 5 ans que la Société Régionale d'Investissement de Wallonie (SRIW) a renoncé à cette obligation et à la Sowalfin, elle n'existe même pas.

En savoir plus sur:

Nos partenaires