Le boycott russe menace 3.000 emplois en Belgique

21/08/14 à 06:53 - Mise à jour à 06:53

Source: Trends-Tendances

L'interdiction d'importation des produits agricoles belges en Russie menace 3.000 emplois, selon des données du service d'étude d'ING, répercutées par De Standaard.

Le boycott russe menace 3.000 emplois en Belgique

© BELGA

L'économie belge pourrait subir 165 millions d'euros de dommages en raison du boycott russe, notamment dans le secteur de la viande de porc et des poires. Cet embargo menace 3.000 emplois en Belgique. A l'échelle de l'Union européenne, 130.000 emplois pourraient être perdus.

En termes relatifs, ce sont principalement les économies des États baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) qui sont les plus touchées. En Pologne, 23.000 emplois seraient menacés. En Allemagne et aux USA, ce sont respectivement 21.000 et 11.000 emplois qui pourraient disparaître.

En savoir plus sur:

Nos partenaires