Le bassin de la Ruhr inspire Paul Magnette pour la Wallonie (vidéo)

20/10/15 à 18:05 - Mise à jour à 18:27

Source: Belga

Le ministre-président wallon, Paul Magnette, a poursuivi mardi sa mission en Allemagne par une visite du Zeche Zollverein à Essen, un ancien charbonnage transformé en incubateur d'entreprises innovantes et en haut lieu culturel. La région du bassin de la Ruhr, à l'ouest du pays, pourrait inspirer la Wallonie, estime-t-il.

Le bassin de la Ruhr inspire Paul Magnette pour la Wallonie (vidéo)

Paul Magnette © Belga

"Le Zeche Zollverein a fermé il y a près de 25 ans. Le processus de reconversion est beaucoup plus avancé qu'en Wallonie, où les derniers sites sidérurgiques ont fermé tout récemment", relève le ministre-président.

"Ici, on n'est pas dans une logique purement patrimoniale, ce qui est parfois le cas chez nous. Il y a un aspect patrimonial, mais aussi des centres de formation, de recherche,... C'est un lieu très vivant et un levier de l'économie créative", applaudit le socialiste.

Capitale européenne de la culture en 2010, la ville d'Essen a insufflé une dynamique qui rejaillit sur tout le bassin de la Ruhr. Dans cette zone urbaine de plus de 5 millions d'habitants, les universités et salles de concert ont remplacé les mines de charbon. Si le taux de chômage reste plus élevé que la moyenne nationale, l'industrie créative et culturelle est en croissance. Elle représente 50.000 entreprises, 315.000 emplois et un chiffre d'affaires de 36 milliards d'euros, selon les données du cabinet de M. Magnette.

"Nous devons réfléchir à la manière de faire de Mons 2015 un levier économique à long terme pour toute la Wallonie", prolonge le Premier wallon.

Les entreprises du bassin de la Ruhr ont largement contribué à la reconversion de cette région, souligne-t-il également. "Elles ont compris que, si la Ruhr a une image positive, elles en bénéficient aussi. Pour l'instant, les entreprises wallonnes s'impliquent trop peu."

Mardi en milieu d'après-midi, Paul Magnette a quitté Essen pour rejoindre la ville de Düsseldorf, au sud de la Ruhr. Il y a rencontré l'administrateur délégué de la Deutsche Lagerhaus, Hans-Jörg Simon. La Deutsche Lagerhaus est propriétaire de plus de 50% des concessions du Trilogiport de Liège. Cette plate-forme multimodale (eau, rail, route) doit être inaugurée le 13 novembre prochain.

Le ministre-président s'est ensuite entretenu avec son homologue du land de Rhénanie-du-nord - Westphalie, Hannelore Kraft (SPD).

En savoir plus sur:

Nos partenaires