"Laissez-nous entreprendre !"

25/01/10 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Trends-Tendances

Les employeurs qui ont lancé lundi une campagne en front uni se placent déjà, tout comme les syndicats, en prévision des négociations en vue du nouvel accord interprofessionnel prévues à la fin de l'année.

"Laissez-nous entreprendre !"

© Belga

Les syndicats rejettent la faute, dans le contexte économique actuellement houleux, sur les entreprises qui devraient, selon eux, davantage investir dans l'innovation et l'énergie verte. Ils organiseront vendredi une manifestation nationale pour "l'emploi, le respect des travailleurs et la justice sociale" à Bruxelles.

Une action qui ne trouve pas grâce aux yeux des employeurs puisqu'elle se déroulera un jour de travail. "Est-ce pour nous punir ?", s'interroge Thomas Leysen, président de la FEB. Les employeurs demandent qu'on leur laisse "l'espace nécessaire pour entreprendre", insistant qu'ils ne sont pas la source du problème mais "un maillon essentiel de la solution" : "Nous ne sommes pas responsables du chômage !"

La campagne est une initiative des organisations d'employeurs FEB (Belgique), Voka (Flandre), UWE (Wallonie), Beci (Bruxelles) et AAV (région germanophone), ainsi que des représentants des indépendants et PME Unizo (Flandre) et UCM (Wallonie). L'Unisoc (employeurs du secteur non-marchand) et l'Agrofront figurent parmi les initiateurs du projet.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires