"La Wallonie vit au-dessus de ses moyens": Kubla approuve le VOKA

09/06/11 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Trends-Tendances

Le député wallon Serge Kubla (MR) a donné raison à mi-mots, jeudi sur les ondes de La Première (RTBF), au président de l'organisation patronale flamande VOKA Luc De Bruyckere, qui avait estimé que la Wallonie vivait "au-dessus de ses moyens" grâce aux transferts financiers provenant de Flandre.

"La Wallonie vit au-dessus de ses moyens": Kubla approuve le VOKA

© Belga

"Beaucoup de pays d'Europe vivent au-dessus de leurs moyens", a commenté Serge Kubla, citant la Grèce, l'Irlande, le Portugal ou l'Espagne. "Donc, prenons-en notre part", a-t-il ajouté.

Selon Serge Kubla, "la Wallonie, avec son faible taux d'emploi, avec 278.000 personnes à la recherche d'un job, avec son niveau de formation, a quand même une certaine qualité de vie qui n'est pas générée par sa croissance et sa richesse, mais aussi par les transferts" en provenance de Flandre.

Le député MR en appelle à plus d'ambition et de volontarisme en matière d'enseignement, de formation, d'apprentissage des langues ou de recherche. "Alors, nous vivrons non pas au-dessus de nos moyens, mais en fonction de notre propre richesse. C'est notre dignité d'y arriver", a-t-il jugé.

Serge Kubla reconnaît que l'expression du patron des patrons flamands est "peut-être vexante".

Mais il dit refuser le jeu consistant à mettre en exergue les félicitations flamandes sur les pôles de compétitivité wallons, puis à juger scandaleux que le VOKA parle des transferts, même si ces derniers "font partie du système" et que celui-ci a "fonctionné dans l'autre sens avant".

Le ministre wallon de l'Emploi André Antoine (cdH) avait pour sa part vivement condamné les propos de Luc De Bruyckere, y voyant une "méconnaissance totale" de la situation économique wallonne, voire une "interprétation intentionnellement erronée" de certaines études.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires