La Wallonie et la Flandre sont inséparables, la preuve

23/02/16 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Quand on investit 100 euros en Wallonie, cela génère 36 euros supplémentaires en Flandre et 24 à Bruxelles, par le jeu des fournisseurs et des sous-traitants. Une étude wallonne met en lumière les impressionnantes interconnexions dans une économie toujours très belge.

"Nous vivons dans deux démocraties", martèle fréquemment le président de la N-VA, Bart De Wever, pour affirmer ses ambitions séparatistes. Peut-être. Mais nous vivons dans une seule économie. Le récent rapport sur l'économie wallonne réalisé par l'IWEPS (Institut wallon de l'évaluation, de la prospective et de la statistique), de la Sogepa (outil régional de financement des entreprises "en redéploiement ") et de l'administration régionale étale au grand jour l'incroyable enchevêtrement économique entre les trois régions du pays. Les chercheurs ont notamment décortiqué les effets multiplicateurs des investissements, générés par le recours à des fournisseurs, des prestataires de services et des sous-traitants, installés dans les différentes régions. "C'est la première fois que les chaînes de valeurs sont ainsi comptabilisées jusqu'au bout. Et le résultat est qu...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires