La réunion de l'Eurogroupe est terminée et reprendra mercredi

30/06/15 à 20:52 - Mise à jour à 20:52

Source: Belga

La réunion des 19 ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) s'est terminée mardi peu après 20h00, selon un tweet envoyé par le ministre finlandais des Finances Alexander Stubb.

La réunion de l'Eurogroupe est terminée et reprendra mercredi

© AFP

La réunion, tenue par téléphone, a duré environ une heure. "îEurogroupe se termine. La lettre d'Alexis Tsipras inclut trois demandes. L'extension du programme n'est pas possible. La demande pour un programme MES (Mécanisme européen de solidarité, ndlr) est toujours traitée selon les procédures normales", a twitté M. Stubb. "La dernière limite pour l'extension du programme était ce week-end. En raison des procédures parlementaires, il est impossible de l'étendre au-delà d'aujourd'hui", a écrit le ministre slovaque, Peter Kazimir, lui aussi sur son compte Twitter.

L'initiative du gouvernement grec a suscité de l'incompréhension au sein de l'Eurogroupe, et certains se sont même mis en colère lorsque le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, a promis une nouvelle lettre de son Premier ministre avec des propositions d'actions prioritaires, encore dans la soirée de mardi, selon une source européenne.

Cette réunion des ministres des Finances de la zone euro était la première depuis samedi, journée où l'Eurogroupe a rejeté la demande de la Grèce de prolonger provisoirement les programmes d'aides en attendant la tenue, dimanche prochain, d'un référendum sur les propositions des créanciers d'Athènes. Le gouvernement du Premier ministre grec Alexis Tsipras a appelé la population à voter "non". Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a quant à lui pris parti pour le "oui", estimant que le "oui" exprimerait la volonté des Grecs à rester dans la zone euro et l'UE.

Mardi soir, alors que la réunion était en cours, plus de 20.000 personnes se sont réunies dans le centre d'Athènes pour manifester en faveur du "oui" au référendum. La veille, lundi, 13.000 personnes s'étaient mobilisées en faveur du "non".

La décision de tenir un nouvel Eurogroupe a été prise après qu'Athènes a déposé une proposition incluant une demande de financement sur deux ans au Mécanisme européen de solidarité. La réunion devrait reprendre, toujours par téléphone, mercredi matin, selon plusieurs sources. Il s'agira de la septième réunion des ministres des Finances de la zone euro depuis le 18 juin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires