La prolongation de Tihange 1 pourrait rapporter 175 millions

08/08/12 à 09:52 - Mise à jour à 09:52

Source: Trends-Tendances

La mise à disposition de la production d'électricité du réacteur nucléaire de Tihange 1 pourrait rapporter 175 millions d'euros à l'Etat belge, rapporte mercredi l'Echo.

La prolongation de Tihange 1 pourrait rapporter 175 millions

© Belga

Ce réacteur restera en service jusqu'en 2025, contrairement à Doel 1 et 2 qui seront fermés en 2015, conformément au calendrier établi par le gouvernement fédéral avant les vacances. Le gouvernement veut éviter que le bénéfice lié à cette prolongation ne finisse dans les caisses des propriétaires de Tihange 1, c'est-à-dire Electrabel, E.ON et EDF. La production du réacteur sera donc mise à la disposition du marché dès le 1er janvier 2015. Les détails de cette opération doivent encore être arrêtés dans une loi, mais, d'après le secrétaire d'Etat à l'Energie, Melchior Wathelet, le mécanisme devait être profitable à l'Etat.

Si le prix de l'électricité continue à augmenter, le gain pourrait atteindre un montant variant entre 175 et 187 millions d'euros. Les rentrées ne seront toutefois pas reversées directement au budget de l'Etat. Elles serviront à offrir un rendement garanti aux investisseurs dans de nouvelles capacités de production et les assurer de la sorte contre un manque de rentabilité.
Si le prix du gaz diminue et/ou celui de l'électricité augmente, les producteurs n'auront pas besoin d'être rémunérés selon ce mécanisme de rentabilité garantie, note encore le secrétaire d'Etat. Selon certains, les surplus dégagés pourraient dès lors être utilisés pour soutenir l'"industrie électro-intensive" comme la pétrochimie, indique le quotidien.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires