La montée en puissance des pays émergents s'accélère

14/09/10 à 08:28 - Mise à jour à 08:28

Source: Trends-Tendances

D'ici à 2015, les pays de l'OCDE représenteront moins de deux tiers de la richesse mondiale. La crise a en effet accentué le mouvement de transfert de l'économie mondiale de l'Occident vers l'Asie.

La montée en puissance des pays émergents s'accélère

© Bloomberg

La montée en puissance des pays émergents, Chine en tête, s'accélérera d'ici à 2015 au détriment des pays de l'OCDE, dont la part dans la richesse mondiale descendra sous la barre des deux tiers, selon une étude publiée lundi à Londres.

La crise économique a accentué le mouvement de transfert de l'économie mondiale de l'Occident vers l'Asie, affirme le Centre for Economics & Business Research (CEBR) dans ce document.

Globalement, les pays de l'OCDE, qui comptaient pour 77,1 % de la richesse mondiale en 2004, n'en représenteront plus que 65,7 % en 2015. Les Etats-Unis pèseront alors 22,6 % du PIB mondial, contre 25,3 % en 2007, toujours selon cette étude. Dans le même temps, la part de l'Allemagne descendra de 6,1 % à 5,3 % et celle de la France de 4,8 % à 4,2 %.

Parallèlement, la Chine grimpera de 7 % à 11,4 % de la richesse mondiale, de loin le bond le plus important. Enfin, en atteignant d'ici cinq ans 2,9 % de cette richesse, l'économie de l'Inde "passera devant celle de la Russie en 2010, du Canada en 2011 et de l'Espagne en 2013", a calculé le CEBR.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires