La moitié des exportations européennes vers les USA passent par le port d'Anvers

01/06/18 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Belga

Le port d'Anvers a vu les exportations d'acier vers les Etats-Unis fortement augmenter ces derniers mois, certaines entreprises américaines anticipant la mise en place de taxes par leur gouvernement. Le port anversois est le plus grand port d'acier en Europe, selon ses responsables, et va donc inévitablement ressentir l'impact de la hausse des tarifs d'importation sur le métal, en vigueur depuis vendredi.

La moitié des exportations européennes vers les USA passent par le port d'Anvers

© Belga Image

Tant en 2016 qu'en 2017, quelque 1,1 million de tonnes d'acier conventionnel ont été acheminées aux Etats-Unis, selon des chiffres communiqués vendredi par les autorités portuaires. "Le port assure environ 50% de l'export d'acier européen vers les Etats-Unis", a expliqué une porte-parole.

Sur les quatre premiers mois de 2018, l'export au départ d'Anvers et à destination des Etats-Unis a augmenté de 43% par rapport à la même période un an auparavant. Cela est notamment dû au faible début d'année 2017, mais il y a clairement aussi un effet d'anticipation qui joue. "Les entreprises américaines constituent des stocks afin de devancer autant que possible la mise en place des taxes", a ajouté la porte-parole.

L'impact sur le port d'Anvers des mesures décidées par le gouvernement américain est difficile à prévoir. "Cela dépendra de la réaction européenne et de la réaction des producteurs d'acier et des clients."

Le port d'Anvers pense que les mesures affecteront finalement les Etats-Unis eux-mêmes. "Il y a énormément de secteurs aux Etats-Unis qui ont grand besoin de fer. Des calculs font état d'une hausse des coûts de production de 3 à 5% là-bas. Cela va se chiffrer en milliards de dollars, plus que ce que les rentrées des taxes offriront", commente-t-on au port d'Anvers.

Un système de taxes similaire avait vu le jour en mars 2002 et avait coûté des dizaines de milliers d'emplois aux Américains. Il avait été abandonné fin 2003.

En savoir plus sur:

Nos partenaires