La fortune des plus riches dépasse le PIB de l'Allemagne

27/04/11 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Trends-Tendances

En 2010, le patrimoine cumulé des 1.210 personnes les plus riches du monde a dépassé le PIB de l'Allemagne, selon le Comité pour l'annulation de la dette du tiers monde : "Il suffirait de prélever un impôt annuel de 2 % sur ce patrimoine pour obtenir garantir en 10 ans les besoins fondamentaux de la planète."

La fortune des plus riches dépasse le PIB de l'Allemagne

© Thinkstock

En 2010, le patrimoine cumulé des 1.210 personnes les plus riches du monde a atteint 4.500 milliards de dollars, dépassant ainsi le niveau d'avant la crise et "le PIB de l'Allemagne", selon les chiffres cités mardi par le Comité pour l'annulation de la dette du tiers monde (CADTM). A titre de comparaison, un an plus tôt, le monde comptait 1.011 milliardaires disposant d'un patrimoine total de 3.500 milliards de dollars.

Il ressort également de ces "chiffres de la dette", publiés annuellement par le CADTM, que les pouvoirs publics des pays en voie de développement "ont remboursé l'équivalent de 98 fois ce qu'ils devaient en 1970, mais entre-temps, leur dette a été multipliée par 32".

En 2008, "le revenu des 500 individus les plus riches de la planète dépassait les revenus cumulés des 416 millions de personnes les plus pauvres", selon le CADTM, qui affirme également qu'en 2010, 925 millions de personnes souffraient de la faim. Parallèlement, quelque 69 millions d'enfants - principalement en Afrique sub-saharienne - ne sont pas scolarisés et, chaque année, plus de 350.000 femmes meurent de complications liées à la grossesse.

Fort de ces chiffres, le Comité plaide pour l'établissement d'un impôt annuel sur le patrimoine des plus riches. "Il suffirait de prélever un impôt annuel de 2 % sur le patrimoine des 1.011 milliardaires recensés en 2009 pour obtenir davantage que les 80 milliards de dollars permettant de garantir en 10 ans les besoins fondamentaux de la planète, suggère-t-il dans un communiqué. Il ne s'agit pas d'une proposition limitative mais cela démontre que c'est parfaitement réalisable."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires