La famille royale ne stimule pas le commerce

28/04/15 à 16:31 - Mise à jour à 16:39

Source: De Standaard

Selon une étude de l'université d'Amsterdam et du Bureau central du Plan néerlandais relayée par le quotidien De Standaard, la présence de membres de la famille royale aux missions économiques n'exerce pas d'effet positif sur l'exportation.

La famille royale ne stimule pas le commerce

La princesse Astrid au Qatar. © BELGA

Après avoir analysé les chiffres d'exportation de 130 pays, les chercheurs concluent que les 29 monarchies du monde, à savoir les maisons royales, empires et sultanats, n'exportent pas plus que les républiques même si la présence d'une monarchie exerce une influence sur le choix du partenaire commercial. Quand une monarchie exporte vers un état qui est également dirigé par un monarque, l'exportation augmente en effet de 30%.

Cependant, cette exportation vers les monarchies se fait aux dépens des républiques. Au final, les monarques n'apportent donc pas plus de prospérité. Interrogé par De Standaard, le chercheur Mark Dijkstra explique qu'un roi ne stimule pas le commerce. "Cela n'empêche pas qu'une monarchie ait parfois de bons motifs d'exister, tels que l'unité nationale" estime-t-il.

Malgré tout, les scientifiques ne remettent pas totalement en cause la présence de membres de la famille royale aux missions économiques. "La présence d'un membre de la famille royale aux missions économiques est probablement plus souhaitée quand on visite une monarchie", déclarent-ils au Standaard.

Nos partenaires