La crise de la dette menace la reprise américaine

15/06/11 à 11:42 - Mise à jour à 11:42

Source: Trends-Tendances

"Nous pouvons assister à une reprise de la crise financière si nous jouons trop près de la ligne", a prévenu Barack Obama. En ligne de mire : le plafond de la dette US, qu'il veut voir relevé au plus vite.

La crise de la dette menace la reprise américaine

© Bloomberg

Barack Obama a estimé mardi qu'un non-relèvement du plafond de la dette américaine, qui a atteint la limite légale au-delà de laquelle l'Etat ne peut plus augmenter son endettement, pouvait mettre en péril la reprise économique et mener à une nouvelle crise.

"Nous pouvons assister à une reprise de la crise financière, si nous jouons trop près de la ligne, a prévenu le président américain dans un entretien à la chaîne NBC. Nous allons donc travailler dur au cours du mois prochain. Je m'attends à ce que nous y parvenions (à relever le plafond de la dette). C'est ce à quoi les Américains s'attendent."

La dette publique américaine soumise au plafond du Congrès a atteint mi-mai la limite légale au-delà de laquelle l'Etat ne peut plus augmenter son endettement (14.294 milliards de dollars).

Le Trésor des Etats-Unis demande aux élus depuis janvier de relever ce plafond. Il a mis en oeuvre depuis le début du mois de mai un certain nombre de mesures exceptionnelles lui permettant de continuer à émettre des obligations sans augmenter l'endettement net de l'Etat.

Selon ses estimations cependant, il ne pourra plus continuer à fonctionner de la sorte au-delà du 2 août, date à partir de laquelle il devrait se retrouver en défaut de paiement sur certaines obligations arrivant à échéance.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires