La crise de la dette affecte même l'Allemagne

24/11/11 à 07:57 - Mise à jour à 07:57

Source: Trends-Tendances

La crise de la dette ne semble désormais épargner aucun pays de la zone, même le plus sûr d'entre eux. Une émission obligataire de l'Allemagne n'a en effet rencontré qu'une faible demande mercredi.

La crise de la dette affecte même l'Allemagne

© EPA

La dernière émission en 2011 de "Bund" à dix ans, référence sur le marché obligataire européen, n'a été placée qu'à hauteur de 3,6 milliards d'euros contre une offre de départ de 6 milliards d'euros.

Cela signifie que l'Allemagne n'a réussi à lever que 60% du montant qu'elle espérait. Un résultat très faible, qui montre que les investisseurs étrangers perdent peu à peu confiance dans la zone euro dans son ensemble, selon des analystes cités par l'AFP.

Le Bund émis mercredi porte un taux moyen de 1,98%, ce qui reste cependant très éloigné des taux demandés aux pays de la zone euro les plus risqués.

Mercredi après-midi, le taux des obligations belges à 10 ans se tendait de quelque 40 points de base, aux alentours des 5,4%, ce qui faisait passer l'écart entre les taux belge et allemand ("spread") à plus de 330 points de base (3,3%).

Plusieurs voix se sont élevées, notamment dans le chef de la Commission européenne, en faveur de la création d'euro-obligations, qui permettraient de mutualiser les dettes des pays de la zone euro et de mettre fin à la crise de la dette, mais Berlin reste sourd et continue à s'y opposer.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires