La confiance des consommateurs se redresse en mars

19/03/18 à 15:06 - Mise à jour à 16:02

Source: Belga

La confiance des consommateurs est repartie à la hausse en mars, après un accès de faiblesse en février, a annoncé lundi la Banque nationale de Belgique (BNB).

La confiance des consommateurs se redresse en mars

© Getty Images/iStockphoto

L'indicateur est remonté à 3 points après avoir atteint 1 points en février et 4 points en janvier. "L'érosion de la confiance des consommateurs, qui avait touché toutes les composantes de l'indicateur le mois dernier, a été quasi neutralisée ce mois-ci grâce à une évolution en sens inverse d'ampleur comparable", constate la BNB.

Le regain de confiance des consommateurs découle d'une amélioration tant des prévisions en matière de chômage que des perspectives quant à la situation économique générale. En outre, les ménages se montrent aussi plus optimistes que le mois précédent en ce qui concerne leur situation financière future et leurs prévisions d'épargne. "Tous les indicateurs nationaux sont au vert, mais il y a quelques facteurs étrangers qui m'inquiètent", a réagi l'administrateur délégué de la FEB, Pieter Timmermans. Et la fédération des entreprises de Belgique de citer le protectionnisme, alors qu'un emploi belge sur six dépend des exportations et que les flux commerciaux étrangers représentent 85% du PIB de la Belgique, soit près du double de la moyenne de la zone euro.

Donald Trump a annoncé vouloir instaurer des taxes sur les importations d'acier et d'aluminium. Le brexit et la situation politique en Italie, troisième économie de la zone euro, sont d'autres motifs d'inquiétude cités par la FEB, qui invite à une poursuite des réformes au niveau belge. "Rien ne nous empêche de prendre des mesures pour réduire les pénuries sur le marché du travail, pour dénouer le noeud de la mobilité, pour conclure un pacte énergétique et pour effectuer des investissements productifs', conclut Pieter Timmermans.

Nos partenaires