Christophe De Caevel
Christophe De Caevel
Journaliste Trends-Tendances
Opinion

10/08/18 à 10:35 - Mise à jour à 10:35
Du Trends-Tendances du 09/08/18

"La complexité de notre organisation institutionnelle ne permet pas de gérer correctement le pays"

Un problème touche le monde politique belge actuel: sans hiérarchie des normes, et sans partis nationaux, il a laissé s'effilocher son célèbre sens du compromis.

Mais quelle mouche les a donc piqués? D'Alexander De Croo à Sophie Wilmès en passant par Maxime Prévot, des mandataires politiques de premier ordre réclament soudain la refédéralisation d'une série de compétences. Argument récurrent : la complexité de notre organisation institutionnelle ne permet pas de gérer correctement le pays, tant les fils de compétences des uns et des autres se sont entremêlés. Le ministre de la Mobilité François Bellot a carrément parlé de "merdier institutionnel".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires