La Commission va reproposer un siège unique au FMI pour la zone euro

20/11/11 à 08:48 - Mise à jour à 08:48

Source: Trends-Tendances

La Commission européenne va proposer de nouveau que la zone euro partage un siège unique au Fonds monétaire international, a indiqué la vice-présidente de la Commission Vivian Reding dans des propos publiés samedi sur le site internet du Wall Street Journal.

La Commission va reproposer un siège unique au FMI pour la zone euro

© Thinkstock

"La zone euro sera renforcée si elle parle d'une voix", a déclaré Mme Reding au quotidien américain. Le Wall Street Journal a ajouté que la commissaire avait "refusé de donner des détails tant que la proposition ne serait pas publiée".

L'idée de fusionner la représentation des 17 pays de la zone au conseil d'administration du Fonds a été défendue à plusieurs reprises par la Commission ces dernières années. Débattue entre ministres des Finances lors d'une réunion en juillet 2009 à Bruxelles, elle s'était heurtée à un refus de la majorité de ces pays. L'Allemagne et la France y étaient à l'époque défavorables, et ne semblent pas avoir changé d'avis depuis.

Le conseil d'administration du FMI est l'instance qui prend les décisions courantes au sein de l'institution. Elle est composée de 24 sièges, dont 8 occupés par un seul pays et 16 par des groupes de pays. La zone euro en contrôle aujourd'hui 5. Le partage d'un seul siège permettrait à la zone euro de faciliter la promesse faite par l'Union européenne de réduire de deux en 2012 le nombre de sièges qu'elle contrôle dans cette instance. Et il lui donnerait potentiellement la voix la plus importante, assortie d'un droit de veto de fait que seuls les Etats-Unis ont aujourd'hui.

Les status du FMI prévoient 20 sièges au conseil d'administration, et 4 ont été créés par dérogation. Ils permettent aux Etats membres de se regrouper librement s'ils n'ont pas un siège pour eux seuls.

Trends.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires