La Commission réclame plus d'argent en période d'austérité

20/04/11 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Trends-Tendances

La Commission européenne demande 4,9 % de hausse pour son budget, soit 6,2 milliards d'euros. Son plaidoyer sera toutefois difficilement audible auprès de certains Etats membres...

La Commission réclame plus d'argent en période d'austérité

© Reuters

La Commission européenne a réclamé mercredi, pour 2012, une augmentation de 4,9 % de son budget, soulignant le nombre de factures qu'elle doit régler aux Etats membres ainsi que l'austérité qu'elle appliquera via un gel des dépenses pour son administration et ses postes propres.

Les programmes financés par l'UE qui ont été lancés en 2007 fonctionneront à plein régime en 2012, selon un cycle classique qui génère aujourd'hui davantage de factures à payer, a expliqué Janusz Lewandowski, commissaire européen au Budget.

L'augmentation ainsi réclamée correspond à quelque 6,2 milliards d'euros. La Commission tentera de la faire passer auprès des Etats membres en soulignant les efforts qu'elle réalise en termes de gel de ses dépenses administratives et pour ses postes propres. "Jamais, dans le passé, nous n'avions réalisé de tels efforts !", a plaidé Janusz Lewandowski.

Son plaidoyer sera toutefois difficilement audible auprès de certains Etats membres qui avaient réclamé davantage d'austérité aux instances européennes, alors qu'ils sont eux-mêmes confrontés à des efforts budgétaires.

Appelant à la raison et à la compréhension pour un budget européen qui profite aussi aux Etats membres, le Commissaire européen a rappelé que la Grande-Bretagne, par exemple, avait elle-même présenté un budget 2012 en croissance.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires