La Chine veut acquérir des entreprises européennes

29/11/11 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Trends-Tendances

Le gouvernement chinois enverra l'an prochain une délégation d'investisseurs chinois en Europe pour y acquérir des entreprises.

La Chine veut acquérir des entreprises européennes

© Image Globe

Le gouvernement chinois enverra l'an prochain une délégation d'investisseurs chinois en Europe pour "acquérir des entreprises européennes", a déclaré le ministre chinois du Commerce Chen Deming, cité mardi par le quotidien Global Times. "La Chine veut investir son important excédent commercial et ne veut pas détenir des milliards de dollars qui se déprécient", a déclaré Chen Deming lundi lors d'une conférence à Pékin. "Certains pays européens sont confrontés à la crise de la dette et espèrent pouvoir transformer leurs actifs en liquidités, c'est pourquoi nous allons encourager plus d'entreprises chinoises à acquérir des entreprises européennes", a encore expliqué le ministre chinois.

Le patron du Fonds souverain chinois CIC, Lou Jiwei, avait déclaré lundi au Financial Times que ce fonds de 400 milliards de dollars envisageait d'investir dans des infrastructures aux Etats-Unis et en Europe, un projet auquel le secrétaire britannique au Trésor Danny Alexander s'est déclaré favorable. Mais Chen Deming a précisé que l'Europe devrait supprimer un certain nombre d'obstacles réglementaires à l'arrivée des capitaux chinois, et que la Chine s'ouvrirait alors également davantage aux entreprises européennes. "Nous sommes prêts à ouvrir davantage notre marché, par exemple le secteur financier, mais d'autres économies doivent en retour être plus ouvertes à notre endroit", a-t-il déclaré, toujours cité par le Global Times.

Le journal ne précise ni les pays que la délégation chinoise visitera, ni la composition de la délégation, ni le montant ou la nature des acquisitions envisagées. La Chine détient de colossales réserves de change, qui dépassaient fin septembre les 3.200 milliards de dollars. Elle en avait investi à la même date 1.148 milliards de dollars en bons du Trésor américains, tandis que selon des experts, elle détiendrait plus de 550 milliards de dette souveraine d'Etats européens.

Trends.be avec L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires