La Chine soutient l'Europe

05/11/12 à 09:51 - Mise à jour à 09:51

Source: Trends-Tendances

A quelques jours de l'ouverture du 18ème Congrès du Parti Communiste Chinois, ce 8 novembre, un congrès qui selon les experts est encore plus important que l'élection américaine de ce mardi 6 novembre, il était intéressant d'avoir le point de vue de Song Tao, le Vice-Ministre des Affaires étrangères.

La Chine soutient l'Europe

© http://www.fmprc.gov.cn/eng/wjb/zygy/gyjl/SongTaoe/

Premier constat : "depuis le début de la crise de la dette européenne, la Chine a toujours apporté à l'Europe un soutien sans réserve et lui a accordé des aides dans la mesure du possible, en fournissant 43 milliards de dollars au FMI, en achetant des obligations et en augmentant ses importations d'Europe" précise M. Song Tao.

A en croire le Vice-Ministre des Affaires étrangères, "la Chine soutient fermement l'intégration européenne. Nous estimons depuis toujours qu'une Europe unie, stable et prospère est dans l'intérêt du monde et de la Chine. Au pire moment de la crise de la dette européenne, quand certains commentateurs internationaux, y compris européens, faisaient un grand tapage sur "l'effondrement de l'euro" et la "désintégration de l'Union européenne", la Chine n'a jamais changé son point de vue sur l'Europe et a toujours gardé confiance dans l'avenir de l'intégration européenne."

Mais la Chine ne risque-t-elle pas trop de se focaliser sur son propre avenir et donc son propre marché intérieur ? c'est la question qui revient sans cesse dans la bouche des dirigeants européens, craignant ainsi que la Chine soit moins ouverte à l'avenir pour les produits européens ? Selon le Vice-Ministre des affaires étrangères, M. Song Tao, ce ne sera pas le cas : "avec le développement continu de la Chine, les perspectives de coopération entre la Chine et l'Europe seront de plus en plus vastes, car la demande chinoise de produits, de technologies et d'investissements européens augmentera davantage. Il est donc nécessaire pour nous de dresser un nouveau plan de coopération dans les domaines du commerce, de l'investissement, de la finance, de l'urbanisation et du développement durable, de réfléchir sur la possibilité de créer une zone de libre-échange sino-européenne (...)."

Amid Faljaoui

Nos partenaires