La Chine n'a pas la capacité de "racheter l'Europe"

13/02/12 à 09:24 - Mise à jour à 09:24

Source: Trends-Tendances

La Chine n'a pas l'intention de "racheter l'Europe". Juste avant un sommet Chine-Union européenne cette semaine à Pékin, l'organe officiel du Parti communiste a répété une position plusieurs fois affirmée ces derniers mois par Pékin.

La Chine n'a pas la capacité de "racheter l'Europe"

© Image Globe

"La Chine non seulement n'a pas l'appétit ou la capacité de racheter l'Europe ou de contrôler l'Europe ainsi que l'on dit certains pays, mais de surcroît elle est favorable à l'euro et à l'Union européenne de A à Z", a indiqué le Quotidien du Peuple.

La Chine n'a ni l'intention ni les capacités "d'acheter l'Europe", avait déclaré début février le Premier ministre Wen Jiabao lors d'un forum économique à Canton (sud) auquel il participait en compagnie de la chancelière allemande Angela Merkel.

Soulignant la volonté de son pays d'aider l'Europe à surmonter la crise de la dette, il avait précisé: "certains pensent que cela veut dire que la Chine veut acheter l'Europe. Mais la Chine n'a pas cette intention et n'en a pas la capacité".

La Chine détiendrait plus de 550 milliards de dollars de dette souveraine européenne, selon des informations d'experts non confirmées officiellement. Les sociétés chinoises ont par ailleurs récemment multiplié les rachats d'entreprises en Europe, dans des secteurs très divers comme l'eau ou l'énergie.

La Chine, dont les réserves de change frôlent en tout les 3.200 milliards de dollars, a dit vouloir participer au fonds de secours européen pour aider les Etats de l'UE en difficulté, mais n'a pris aucun engagement chiffré.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires