La carte interactive da la compétitivité mondiale

02/10/15 à 10:30 - Mise à jour à 12:16

Source: Belga

La Belgique a encore perdu une place au Global Competitiveness Report, le classement annuel des pays les plus compétitifs établi par le Forum économique mondial (WEF). La Belgique a reculé de la 18e à la 19e place.

La carte interactive da la compétitivité mondiale

© weforum.org

Selon le rapport, la Belgique engrange de bons résultats dans le domaine de la santé et de l'enseignement fondamental. Dans cette dernière catégorie, la Belgique se classe 3e sur 140 pays. La Belgique réalise aussi un bon résultat (5e) dans l'enseignement supérieur et la formation.

Par contre, la dette de l'Etat et le déficit budgétaire plombent la compétitivité du Royaume, qui se classe 65e dans ce domaine. Le manque de flexibilité du marché du travail est aussi pointé du doigt.

Depuis quelques années, la Belgique recule dans ce classement mondial: 18e l'an dernier alors qu'elle était encore 15e voici cinq ans.

"La Belgique s'est améliorée sur des points qui la pénalisait fortement les années précédentes, dont le marché du travail grippé et la réglementation", souligne Leo Sleuwaegen, professeur d'économie internationale à la Vlerick Business School, le partenaire belge du WEF pour l'établissement du classement. "Malheureusement, ses points forts traditionnels ont reculé. C'est notamment le cas en matière d'innovation et surtout d'infrastructures, où la position belge s'est sensiblement dégradée par rapport à ses voisins. Pour une économie ouverte comme la Belgique, cette évolution peut hypothéquer à long terme sa capacité de croissance", ajoute M. Sleuwaegen.

Le top 3 des pays les plus compétitifs reste inchangé: la Suisse - pour la 7e année consécutive, devant Singapour et les Etats-Unis alors qu'à l'autre bout du classement, on retrouve la Guinée, le Tchad et la Mauritanie.

Nos partenaires