Daan Killemaes
Daan Killemaes
Rédacteur en chef de Trends Magazine
Opinion

22/09/16 à 16:40 - Mise à jour à 16:45

'La Belgique se traîne péniblement vers la crise fatale'

On dit que les ânes seraient des animaux intelligents, mais la race belge est avant tout têtue et refait à chaque fois les mêmes bêtises. A l'exception de quelques périodes de haute conjoncture, ce pays est en crise depuis 100 ans déjà.

100 ans déjà, que la dette publique s'amoncelle et que la Belgique se met une pierre autour du cou. 100 ans déjà, qu'un manque de compétitivité menace notre prospérité. 100 ans déjà, que nous n'apprenons pas de nos erreurs. 100 ans déjà, que les gouvernements veulent des réformes en profondeur face à un mur de droits acquis, des structures sociales inertes et une peur chronique du changement. Ce n'est que lorsque le pays se trouve le dos au mur ou acculé à des contraintes externes que l'essentiel est fait. Comme la politique d'assainissement des gouvernements Martens dans les années 80 ou le Plan Global de Dehaene dans les années 90. Mais une remise en ordre en profondeur et dans une vision à long terme de la maison ? Aucun gouvernement n'y est parvenu au cours des 100 dernières années. Cette inefficacité se traduit par une dette publique élevée persistante et une capacité concurrentielle déficiente.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires