La Belgique moins gourmande en armement, vraiment ?

11/04/11 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Trends-Tendances

Notre pays a dépensé 4,3 % de moins en armement l'an dernier par rapport à 2009, selon l'Institut international de recherche pour la paix de Stockholm. En pourcentage du PIB, cependant, la tendance n'est pas la même.

La Belgique moins gourmande en armement, vraiment ?

© Thinkstock

Les dépenses mondiales en armement, toujours tirées par les Etats-Unis, ont connu en 2010 leur plus faible croissance annuelle (+ 1,3 %) depuis 2001 pour totaliser 1.630 milliards de dollars (1.140 milliards d'euros), selon un rapport publié lundi par l'Institut international de recherche pour la paix (Sipri) de Stockholm.

Entre 2001 - date de la première étude du Sipri à ce sujet - et 2009, les dépenses militaires mondiales ont en moyenne augmenté de 5,1 % chaque année, souligne le rapport.

Etats-Unis : des dépenses en armement qui augmentent de 2,8 %... seulement

Les Etats-Unis ont nettement ralenti leurs investissements militaires l'an passé mais sont restés de loin les plus dépensiers dans ce domaine. Après avoir maintenu une augmentation annuelle moyenne de 7,4 % entre 2001 et 2009, ils ont augmenté leurs dépenses d'armement de 2,8 % en 2010 par rapport à l'année précédente. En valeur, Washington a dépensé 19,6 milliards de dollars de plus qu'en 2009, à 687,1 milliards de dollars, pour une augmentation mondiale totale de 20,6 milliards sur la même période.

En rythme, la région du monde qui a le plus augmenté ses dépenses militaires sur un an (+ 5,8 % en 2010) est l'Amérique du Sud, qui a atteint les 63,3 milliards de dollars grâce notamment à une bonne santé économique, selon le Sipri. En Europe, la récession économique a conduit les gouvernements à ralentir les dépenses militaires de 2,8 % pour l'ensemble du continent, en particulier dans les pays aux économies plus vulnérables d'Europe centrale et de l'Est, ainsi que dans les pays particulièrement touchés par la crise comme la Grèce, précise le Sipri.

Belgique : - 4,3 % de dépenses en armement... mais quid du PIB ?

La Belgique, quant à elle, a sensiblement baissé ses dépenses en armement entre 2009 et 2010, passant de 5,62 milliards à 5,38 milliards de dollars (- 4,3 %). Et ce, après une hausse encore plus sensible en 2008, où nos dépenses en la matière avaient flirté avec les 6 milliards de dollars. On reste néanmoins loin des 8,12 milliards de dollars déboursés en 1988 (à taux de change constant).

Le pourcentage du PIB consacré à l'armement, néanmoins, prouve que notre pays a dépensé autant en 2010 qu'en 2009 et 2008 (1,2 %)... et un peu plus qu'entre 2005 et 2007 (1,1 %). Et, à nouveau, beaucoup moins qu'en 1988 qui atteignait un pic, à 2,6 % du produit intérieur brut.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires