La Belgique doit assainir d'urgence ses finances publiques

12/07/11 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Source: Trends-Tendances

La Belgique est sortie plus vite de la crise financière que l'ensemble de la zone euro mais le niveau élevé de sa dette publique et le vieillissement de la population rendent urgent l'assainissement des finances publiques, estime la dernière étude économique de l'OCDE consacrée à la Belgique, publiée mardi.

La Belgique doit assainir d'urgence ses finances publiques

© Image Globe / JULIEN WARNAND

"La viabilité budgétaire et une croissance soutenue constituent les deux axes des principales recommandations de cette étude", a résumé Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE, au cours d'une conférence de presse en présence du Premier ministre Yves Leterme.

L'OCDE constate que la Belgique a connu une "hausse relativement modérée" du chômage pendant la crise par rapport aux autres pays de l'OCDE. Mais la dette publique belge a augmenté de 12,5 points de base pour désormais atteindre 97% du PIB. Une situation qui, combinée aux coûts liés au vieillissement de la population, rend urgent un plan d'assainissement "crédible" des finances publiques, via notamment une réduction des dépenses et une évolution du système fiscal, préconise l'OCDE.

L'organisation de coopération et de développement économiques recommande aussi des mesures pour réformer le marché belge du travail, afin par exemple d'en faciliter l'accès aux jeunes et aux immigrés. L'OCDE se prononce pour un relèvement de l'âge effectif de départ à la pension et se montre critique par rapport au système d'indexation automatique des salaires, dont elle suggère la suppression à moyen terme.

Enfin, l'OCDE juge que la Belgique devrait faire davantage en matière de fiscalité environnementale.

Trends.be avec Belga

Nos partenaires