La Belgique consacre 2,21% de son PIB à la recherche et au développement

15/07/13 à 07:12 - Mise à jour à 07:12

Source: Trends-Tendances

La Belgique a investi 8,2 milliards d'euros en 2011, soit 2,21% de son PIB, pour la R&D (recherche et développement), écrit lundi La Libre Belgique sur la base des dernières statistiques de Belspo, la Politique scientifique fédérale. Ce montant a augmenté de 20% en l'espace de deux ans. La Belgique se classe d'ailleurs neuvième au classement de l'investissement en R&D des 28 Etats membres de l'Union européenne.

La Belgique consacre 2,21% de son PIB à la recherche et au développement

© Thinkstock

"Cette hausse illustre l'implication sérieuse de la Belgique, étant donné que le pays parvient à maintenir la croissance de ses efforts en R&D au-dessus de celle de son PIB", explique le cabinet du secrétaire d'Etat Philippe Courard, chargé de la Politique scientifique, à La Libre Belgique.

En Belgique, le secteur privé investit à hauteur de 69% du montant total, malgré la chute des investissements due à la crise économique. Les pouvoirs publics ont eux investi près de 2,4 milliards en 2011 et environ 2,4 milliards en 2012 (chiffres provisoires), précise encore La Libre Belgique.

La Flandre investit 1,2 milliard d'euros par an, contre 600 millions pour la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles réunies, et 40 millions pour Bruxelles. Mais il faut également y rajouter environ un milliard de mesures fiscales, ajoute le quotidien. Car les employeurs de chercheurs sont en partie dispensés du versement du précompte professionnel.

Les secteurs qui font le plus appel à la R&D sont notamment la pharmacie, la chimie, l'aéronautique et le spatial.

En savoir plus sur:

Nos partenaires