L'Unizo "très pessimiste" sur la note Di Rupo

06/07/11 à 09:49 - Mise à jour à 09:49

Source: Trends-Tendances

L'administrateur délégué de l'organisation patronale flamande Unizo, Karel Van Eetvelt, s'est dit "très pessimiste" mercredi quant au volet socio-économique de la note du formateur Elio Di Rupo, mais il l'a qualifiée de "bonne base" pour son volet communautaire.

L'Unizo "très pessimiste" sur la note Di Rupo

© Image Globe / FILIP CLAUS

La note Di Rupo déçoit Karel Van Eetvelt sur ses volets pensions, indexation des salaires et budget. "Si on lit bien la note, on constate que Di Rupo en réalité n'ose pas faire des économies", a-t-il jugé sur les ondes de la VRT-radio.

Selon lui, les revenus supplémentaires prévus dans la note proviennent essentiellement des travailleurs en général et des employeurs en particulier. "Les gens en activité sont frappés par nombre de taxes", estime-t-il, déplorant une "méfiance institutionnalisée à l'encontre des entrepreneurs".

L'Unizo avait déjà réagi lundi à la note Di Rupo, mais davantage sur la forme que sur le fond, en réclamant à chaque parti de se prononcer rapidement.

Sur le plan communautaire, l'organisation des entrepreneurs indépendants de Flandre juge que la note constitue une bonne base pour une réforme de l'État.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires