L'UE ouvre une enquête antidumping sur le papier chinois

18/02/10 à 14:57 - Mise à jour à 14:57

Source: Trends-Tendances

La Commission européenne a ouvert une nouvelle enquête antidumping sur des produits importés de Chine, concernant cette fois le papier fin couché, selon un avis publié jeudi au Journal officiel de l'UE.

L'UE ouvre une enquête antidumping sur le papier chinois

© Epa

Il s'agit d'un papier ou carton couché en feuilles ou en rouleaux, avec certaines caractéristiques de poids et de couleur.

Bruxelles réagit à une plainte déposée début janvier par l'association européenne des fabricants de papier fin CEPIFINE, au nom des producteurs.

La Commission dispose maintenant d'un délai de quinze mois pour établir si le papier couché chinois est vendu dans l'UE en-dessous de son prix de revient, et se prononcer ou non en faveur de l'instauration de taxes antidumping.

Les Etats-Unis avaient déjà décidé il y a trois ans d'imposer des droits antidumping sur les importations chinoises de papier couché chinois, utilisé notamment pour les tirages sur papier des photos numériques.

Ils avaient estimé que les exportateurs chinois avaient reçu des subventions publiques allant de 10,90% à 20,35% sur ce produit, et
décidé d'imposer en retour des droits compensatoires équivalents sur les importations entrant aux Etats-Unis.

La Chine avait vivement réagi puis saisi à l'automne 2007 l'Organisation mondiale du commerce (OMC) au sujet de ces sanctions
américaines.

L'UE impose déjà des taxes antidumping pour toute une série de produits importés de Chine, comme les chaussures à dessus de cuir, des produits en acier ou les bougies.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires