L'Opep nomme un nouveau secrétaire général

02/06/16 à 16:29 - Mise à jour à 16:28

Source: Afp

Le Nigérian Mohammed Barkindo a été nommé jeudi secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a annoncé ce cartel qui n'a fixé aucun nouveau plafond de production.

L'Opep nomme un nouveau secrétaire général

© BELGAIMAGE

M. Barkindo, qui succède au Libyen Abdallah el-Badri, en poste depuis 2007, prendra ses fonctions le 1er août 2016 pour une durée de trois ans. Il a déjà occupé ce poste en tant que suppléant en 2006.

"Nous avons finalement sélectionné le secrétaire général, ce qui est bien", s'est félicité le ministre saoudien de l'Énergie Khaled al-Faleh à sa sortie de la réunion à Vienne des ministres de l'Opep.

Mohammed Barkindo, un ancien dirigeant de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), est "hautement qualifié et respecté", a-t-il ajouté.

"Nous avons eu un vraiment très bon consensus sur le secrétaire général", a commenté de son côté le ministre émirati de l'Énergie Suhail al-Mazroui.

Les dissensions régnant au sein de l'Opep avaient empêché jusqu'à présent ses membres de s'entendre sur un successeur à Abdallah el-Badri, qui devait à l'origine quitter ses fonctions en 2012 au terme d'un deuxième mandat, depuis prolongé.

Par ailleurs, M. Abdallah el-Badri, auquel on demandait le plafond de production actuel du cartel, a répondu qu'il était "vraiment difficile" de donner un chiffre. "Mais présentement, le chiffre que nous produisons est raisonnable pour le marché. Le marché l'accepte", a-t-il jugé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires