L'OCDE incite la Belgique à mener un "assainissement vigoureux" de ses finances

18/11/10 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Trends-Tendances

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a incité jeudi la Belgique à mener un "assainissement vigoureux" de ses finances publiques tout en confirmant l'évolution de sa croissance économique, légèrement plus élevée que les prévisions gouvernementales et la moyenne de la zone euro.

L'OCDE incite la Belgique à mener un "assainissement vigoureux" de ses finances

Après un "emballement" de la croissance au premier semestre de 2010, le rythme de l'expansion économique semble se ralentir mais il s'accélérera sans doute en 2012, prédit l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Mais afin d'assurer la viabilité des finances publiques, "il faudrait un assainissement vigoureux prenant la forme de compressions de dépenses à tous les niveaux de l'administration", exhorte l'OCDE.

Elle met l'accent plus particulièrement sur la limitation de l'alourdissement des coûts liés à l'âge, complété par une réforme du marché du travail.

L'OCDE s'attend à une croissance de 1,8 pc en 2011 et 2012, alors qu'elle devrait être de 2,1 pc cette année. Le premier ministre Yves Leterme souligne que ces prévisions sont plus favorables que celles qu'avaient envisagées le gouvernement (1,8 pc pour 2010, 1,7 pc pour 2011).

Le taux de chômage devrait, pour sa part, stagner à 8,6 pc cette année pour 8,8 pc en 2011 et 8,7 pc en 2012.

Pour Yves Leterme, tout cela signifie que la Belgique ne devra pas adapter son solde primaire structurel d'ici à 2025 afin de stabiliser son taux d'endettement. "Les mesures budgétaires que prendra le prochain gouvernement se traduiront par une diminution de notre taux d'endettement", prédit-il.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires