L'Italie s'enfonce dans la récession

15/05/12 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Trends-Tendances

L'économie italienne s'est enfoncée dans la récession au premier trimestre avec une nouvelle contraction de son Produit intérieur brut (PIB) de 0,8% par rapport au trimestre précédent, selon une première estimation publiée mardi par l'institut de statistiques Istat.

L'Italie s'enfonce dans la récession

© Reuters

Cette contraction est pire que celle de 0,6% attendue par les économistes, selon un consensus établi par Dow Jones Newswires.

Sur une base trimestrielle, le PIB italien n'avait pas connu une contraction aussi marquée depuis le premier trimestre 2009 au cours duquel il avait chuté de 3,5%.

Plombée par la crise de la dette et des plans d'austérité à la chaîne destinés à rassurer les marchés, la troisième économie de la zone euro est entrée officiellement en récession au quatrième trimestre 2011 avec un repli de son PIB de 0,7% après un recul de 0,2% au troisième trimestre.

En glissement annuel, le PIB de la péninsule s'est contracté de 1,3% au premier trimestre, a ajouté l'Istat dans un communiqué.

L'Istat ne donne pas de détails sur les composantes du PIB mais selon les dernières statistiques publiées, la production industrielle, pilier de l'économie italienne, s'est contractée de 2,1% au premier trimestre.

La confiance des entreprises est actuellement de son côté à son plus bas niveau depuis la fin 2009.

Contre toute attente, la consommation a en revanche progressé en janvier et février malgré un taux de chômage record qui a atteint 9,8% en mars.

Le gouvernement de Mario Monti, arrivé au pouvoir mi-novembre pour tenter de redresser l'économie du pays, a révisé en baisse mi-avril ses prévisions économiques et table désormais sur une contraction du PIB de 1,2% cette année avant une légère reprise en 2013 avec une croissance de 0,5%.

Avec Belga

Nos partenaires