L'inflation progresse fortement au premier trimestre

04/05/17 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

Source: Belga

L'inflation en Belgique au premier trimestre 2017 a fortement progressé, à 3% en moyenne (contre 2% au trimestre précédent), essentiellement en raison de la hausse des prix des produits énergétiques, indique jeudi l'Observatoire des prix dans son rapport trimestriel.

L'inflation progresse fortement au premier trimestre

© istock

L'inflation totale des principaux pays voisins (Allemagne, France et Pays-Bas) s'est également accélérée (1,7%) mais reste inférieure à celle de la Belgique.

"Cette forte progression de l'inflation s'explique par une hausse des prix importante des produits énergétiques, tant en ce qui concerne les carburants et le mazout de chauffage que l'électricité. Le gaz naturel a lui connu une inflation beaucoup plus modérée", explique Peter Van Herreweghe, conseiller général à l'Observatoire des prix.

Les produits énergétiques ont enregistré une forte inflation au premier trimestre, de 18,4% en moyenne, contre 5,2% au quatrième trimestre 2016.

Au premier trimestre 2017, les prix des matières premières alimentaires ont augmenté de 8,2% en moyenne sur un an. Les produits alimentaires transformés (y compris le tabac) ont cependant enregistré un niveau d'inflation plus faible qu'au trimestre précédent (+1,6% contre +2,7%).

Le rythme de progression des prix des produits alimentaires non transformés s'est quant à lui relativement stabilisé (2,1%), en raison essentiellement de l'accélération de l'inflation des légumes (6,6%, entre autres en raison des approvisionnements limités en provenance des pays d'Europe du Sud à la suite de mauvaises conditions climatiques) mais qui a été compensée par un ralentissement de l'inflation des fruits (-1,8%) et de la viande (0,3%).

L'inflation pour les services est inchangée par rapport au trimestre précédent (1,8%).

Nos partenaires