L'inflation belge enflammée par l'énergie

09/05/11 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Trends-Tendances

Selon l'Observatoire des prix, plus de la moitié de l'inflation belge au premier trimestre peut être attribuée aux produits énergétiques. Sans oublier les services et les matières premières alimentaires...

L'inflation belge enflammée par l'énergie

© Thinkstock

Dopés par la hausse des prix de l'énergie, les prix à la consommation ont poursuivi leur progression en Belgique, où l'inflation trimestrielle moyenne a atteint 3,6 %, selon les chiffres publiés par l'Observatoire des prix dans son premier rapport trimestriel 2011.

Selon l'Observatoire, plus de la moitié de l'inflation peut être attribuée aux produits énergétiques : "Le rythme de progression des prix lors du premier trimestre a dépassé celui de 2010 pour toutes les composantes de ce groupe de produits", a-t-il précisé, faisant état d'une inflation de 17,4 %.

L'inflation des services s'est elle aussi considérablement accélérée pour atteindre 2,5 % en moyenne au cours des trois premiers mois de 2011, a poursuivi l'Observatoire, qui pointe par ailleurs les prix des matières premières alimentaires,qui "dépassent de loin le record établi en mars 2008".

Néanmoins, "le groupe des produits alimentaires non transformés est le seul dont le rythme de progression des prix, en Belgique (1 %) est resté inférieur en moyenne à celui des pays voisins (2,5 %)", a nuancé l'Observatoire.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires