L'impact négatif du Brexit serait quatre fois plus important qu'annoncé

12/02/17 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

De nouvelles études affirment que le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne aura un impact bien plus grand sur la productivité britannique que ce que l'on avait annoncé jusqu'à présent.

Le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne pourrait causer des pertes de production allant jusqu'à 9,5% si on en croit une nouvelle étude. Cette étude utilise des modèles de calculs, intégrant les mesures de productivité, qui montrent un impact négatif sur le produit intérieur brut par habitant quatre fois plus important que les précédentes estimations, selon Johan Van Reenen, professeur d'économie appliquée du MIT Sloan School of Management, qui sout...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

TrendsInformation Services

Nos partenaires