Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

17/02/15 à 10:39 - Mise à jour à 10:39

L'idée originale de Jacques Attali pour relancer l'économie et contrer le terrorisme

Jacques Attali est un esprit fécond, il ne cesse d'étonner, à défaut d'avoir toujours raison...

L'idée originale de Jacques Attali pour relancer l'économie et contrer le terrorisme

Jacques Attali © Reuters

La dernière idée de ce brillant esprit, publiée par l'Express, c'est de lutter contre le terrorisme en répondant à une seule question: quel est le lien entre le terrorisme, l'Internet des objets et la politique budgétaire européenne ? La question est plutôt vache car franchement, il n'y a en principe aucun lien évident entre ces trois éléments. Et pourtant, si, il y en a un: c'est la peur, la crainte du pire.

Prenez le cas des États-Unis. Tout le monde pense que ce pays est né en tant que nation le 4 juillet 1776 avec la déclaration d'indépendance. Et bien, c'est faux, nous dit Jacques Attali. Les États-Unis ne sont pas nés le 4 juillet 1776, mais plus tard, le 20 juin 1790. À ce moment-là, quatre hommes d'Etat, Hamilton, Jefferson et Madison, sans oublier le président Washington, ont décidé de lancer la première émission d'obligations fédérales pour financer d'urgence l'achat d'armes et de troupes, cela pour faire face au retour de l'armée britannique !

Partager

L'idée originale de Jacques Attali pour relancer l'économie et contrer le terrorisme

En clair, ce que veut dire Jacques Attali, c'est que c'est la menace qui a soudé les Américains. Et c'est la menace qui a créé les États-Unis d'Amérique. Et bien, selon Attali, nous devrions faire la même chose, sauf que la menace pour l'Europe ce ne sont pas les troupes britanniques, mais la menace terroriste. C'est l'occasion pour l'Europe de regrouper ses moyens financiers et d'augmenter ses dépenses de sécurité, de défense et de surveillance. Comme aux États unis à l'époque ! De plus, ces dépenses de protection sont urgentes et populaires et comme toujours, c'est la défense qui crée l'urgence !

Jacques Attali va évidemment plus loin. Il pense que l'Internet des objets nous permet de nous repérer géographiquement, de nous soigner, de nous distraire, mais cette même technologie pourrait aussi nous permettre d'en savoir plus sur les comportements suspects de certains citoyens, via toutes les traces qu'ils laissent sur le Net. Et tout cela, sans avoir à déployer des moyens démesurés au niveau humain, tout en respectant la vie privée des honnêtes gens ! Bref, pour cela, il faudrait déployer des logiciels et des réseaux informatiques dont ne disposent pas aujourd'hui nos policiers.

Donc, pour Jacques Attali, c'est ensemble que les Européens devraient construire leur sécurité tout en relançant l'économie grâce à des investissements importants et créateurs d'emplois. Mais pour cela, semble dire Jacques Attali, il faudrait que l'Europe soit gouvernée par des Washington, des Madison et autre Hamilton. L'offre d'emploi est donc ouverte.

Nos partenaires