Pierre-Henri Thomas
Pierre-Henri Thomas
Journaliste
Opinion

22/01/16 à 12:17 - Mise à jour à 12:16

'L'Europe manque de géants raisonnant autrement qu'à la lecture de sondages hebdomadaires'

"Ma génération n'est pas une génération de géants mais de faibles héritiers", constate Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne. "La possibilité d'une dislocation de l'Europe est réelle", concède de son côté son vice-président Frans Timmermans.

L'état d'esprit qui règne au sommet de l'Europe est plutôt morose. Le découragement est tel que l'on fait tourner les tables en invoquant les mânes des fondateurs. Dans trois semaines, pour la première fois depuis... 1973, les ministres des Affaires étrangères des six pays signataires du Traité de Rome se réuniront pour tenter de trouver des portes de sortie à la crise.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires