"L'Europe doit choisir un modèle. Et vite !"

17/06/12 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Trends-Tendances

L'Europe agit toujours trop tard et trop peu pour faire face à la crise de la dette, déplore le patron de la Banque mondiale, qui prévient : l'Europe risque une crise comparable à celle de la banque Lehman.

"L'Europe doit choisir un modèle. Et vite !"

© Bloomberg

Les dirigeants européens agissent toujours trop tard et trop peu pour résoudre la crise de la dette dans la zone euro, et doivent maintenant passer rapidement à l'action, a affirmé le président de la Banque mondiale Robert Zoellick dans un entretien publié dimanche.


"Les hommes politiques européens agissent toujours avec un jour de retard et promettent toujours un euro de moins. Après, quand cela s'avère trop juste, ils ajoutent de nouvelles liquidités", a déclaré Robert Zoellick à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel à paraître lundi.


La Banque centrale européenne leur a permis de gagner du temps en injectant des liquidités, mais les dirigeants européens ont fait très peu pour résoudre les problèmes structurels de la zone euro, a-t-il estimé.


Le président de la Banque mondiale a appelé à une action urgente des Européens : "Il ne s'agit plus vraiment de savoir quel modèle les Européens choisissent. Ils doivent juste en choisir un. Rapidement." Robert Zoellick appelle l'Allemagne à jouer un rôle de leader en promouvant des réformes budgétaires et structurelles.


L'Europe risque une crise comparable à celle de la banque Lehman, selon Robert Zoellick


Le président sortant de la Banque mondiale a par ailleurs estimé que l'Europe risque d'être confrontée à une situation comparable à celle provoquée par la faillite de la banque Lehman Brothers en 2008 et que l'effondrement de l'euro pourrait déclencher une crise mondiale.


Dans un entretien publié dimanche par l'hebdomadaire britannique The Observer de dimanche, Robert Zoellick a indiqué qu'il avertira devant le sommet du G20 du risque d'un krach financier en Europe qui aurait des conséquences désastreuses pour les pays développés. "L'Europe peut être capable de s'en sortir mais le risque grandit. Une situation comparable à celle de Lehman peut se produire si les choses ne sont pas traitées comme il faut."


La faillite de la banque d'affaires Lehman Brothers avait provoqué un choc mondial précipitant l'ensemble du système financier de la planète au bord du gouffre et nécessitant que les gouvernements se portent à l'aide de leurs banques menacées à leur tour de faillite. Elle avait été suivie d'une profonde crise économique.


Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires