L'euro continue sa descente aux enfers

24/05/12 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Trends-Tendances

L'euro poursuit sa dégringolade après un sommet européen jugé "décevant". Aucune nouvelle mesure pour la croissance n'a en effet été esquissée, ce qui a fait plonger la monnaie unique dans de nouveaux abysses.

L'euro continue sa descente aux enfers

L'euro continuait sa chute jeudi face au billet vert, à des niveaux plus vus depuis près de deux ans et s'approchant du seuil de 1,25 dollar, dans un marché toujours hanté par le spectre d'une sortie de la Grèce de la zone euro et guère rassuré par le sommet européen de la veille.

Vers 9 h GMT (11 h heure belge), l'euro valait 1,2547 dollar contre 1,2582 dollar mercredi vers 21 h GMT, après avoir glissé jusqu'à 1,2516 dollar vers 8 h GMT, son plus bas niveau depuis début juillet 2010.

Le sommet européen "a été une véritable déception"

La monnaie unique accentuait ainsi le net repli entamé la veille, le sommet informel des dirigeants de l'Union européenne mercredi soir à Bruxelles n'étant pas parvenu à apaiser les inquiétudes du marché.

"Ce sommet a été une véritable déception", aucune nouvelle mesure pour la croissance n'étant esquissée, "alors qu'il semble évident que l'Allemagne est encore très loin de soutenir l'idée d'une plus grande solidarité budgétaire" au sein de la zone euro, observait Steen Jakobsen, économiste chez SaxoBank.

Les dirigeants ont ainsi envoyé des messages contradictoires sur les mesures à prendre pour contrer la crise, le président français François Hollande s'opposant à la chancelière allemande Angela Merkel sur la question des euro-obligations.

Les participants se sont néanmoins entendus pour réaffirmer leur soutien à l'adhésion de la Grèce à l'euro aussi longtemps qu'Athènes maintiendra ses engagements de réformes structurelles.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires