L'Espagne adopte son nouveau plan de rigueur

30/12/11 à 16:32 - Mise à jour à 16:32

Source: Trends-Tendances

Le nouveau gouvernement espagnol de droite a adopté ce vendredi un premier train de mesures de rigueur, prévoyant une coupe budgétaire de 8,9 milliards d'euros, pour faire face à un déficit public finalement plus élevé que prévu.

L'Espagne adopte son nouveau plan de rigueur

© EPA

"Le Conseil des ministres a adopté un accord de non disponibilité (de budgets pour les ministères, ndlr) pour une valeur de 8,9 milliards d'euros", a déclaré la porte-parole du gouvernement, Soraya Saenz de Santamaria, après avoir révélé que le déficit en 2011 approcherait les 8% du PIB, contre 6% prévu.

Le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, avait déjà annoncé une coupe budgétaire de 16,5 milliards d'euros en 2012 "pour l'ensemble des administrations publiques", afin de ramener le déficit public à 4,4% du PIB en 2012.

Mais si le déficit en 2011 atteignait 7% et non les 6% visés, avait-il indiqué, il faudrait compter "dix milliards supplémentaires" d'économies, et ainsi de suite pour chaque point supplémentaire de déficit.

Avec la nouvelle prévision du gouvernement, chiffrant le déficit autour de 8% du PIB en 2011, le tour de vis budgétaire pourrait donc porter au total sur près de 40 milliards d'économies en 2012.

Les Espagnols vivent déjà au rythme des cures d'austérité depuis bientôt deux ans: après un premier programme d'économies de 50 milliards d'euros dévoilé en janvier 2010, une nouvelle coupe de 15 milliards avait suivi.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires