Christophe De Caevel
Christophe De Caevel
Journaliste Trends-Tendances
Opinion

30/09/16 à 10:18 - Mise à jour à 10:29

L'énigme Van Overtveldt

La situation économique et sécuritaire, qui rend plus difficile les prévisions de recettes fiscales, ne peuvent pas expliquer totalement le trou de 4,2 milliards du budget fédéral. Alors, on cherche la solution dans le terreau idéologique du très libéal ministre des Finances, Johan Van Overtveldt.

Johan Van Overtveldt est tout sauf un idiot. Alors, on se gratte la tête pour essayer de comprendre pourquoi ses deux premières années à la tête du ministère des Finances se résument à une accumulation d'approximations et de projets bancals ; pourquoi il gonfle systématiquement les prévisions de recettes fiscales et contraint le gouvernement fédéral à des ajustements budgétaires de plus en plus douloureux. L'interrogation est d'autant plus de mise que son parti - la N-VA - et lui n'ont jamais eu la moindre indulgence pour les écarts de prévision des précédents ministres des Finances. Didier Reynders en sait quelque chose et, connaissant son cynisme légendaire, la situation actuelle doit parfois l'amuser un brin...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

TrendsInformation Services

Connectés en permanence

Connectés en permanence

A peine une vingtaine d'années se sont écoulées entre l'apparition des premiers ordinateurs ...

Nos partenaires