L'électricité, toujours plus chère... et plus volatile chez nous

19/02/10 à 07:59 - Mise à jour à 07:59

Source: Trends-Tendances

Le prix de l'électricité pour le marché résidentiel est plus élevé en Belgique que dans la zone euro, écrit vendredi La Libre Belgique sur base du rapport annuel de la Banque nationale de Belgique.

L'électricité, toujours plus chère... et plus volatile chez nous

© Thinkstock

"Les prix appliqués sur le marché résidentiel en Belgique au cours de 2008 ont été significativement plus élevés que ceux observés dans la zone euro, alors que ce n'était pas le cas auparavant, peut-on lire dans le rapport cité par le quotidien. S'agissant du gaz, ce handicap aurait à nouveau disparu au second semestre de 2009. En revanche, pour l'électricité, les indications disponibles montrent que ce handicap serait demeuré positif, et ce, en dépit d'un recul."

La BNB a relevé aussi la plus grande volatilité des prix du gaz et de l'électricité en Belgique que dans la zone euro. En Belgique, les prix moyens du gaz et de l'électricité se sont réduits en moyenne de respectivement 9,5 % et 3,8 % en 2009, alors qu'en 2008, ils avaient flambé à concurrence de 36,5 % et 16,5 %, écrit le journal. Par comparaison, les prix du gaz et de l'électricité dans la zone euro ont augmenté de 11,5 % et 5,1 % en 2008, puis diminué l'année suivante de 3 % et 4,3 %.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires