L'Egypte s'apaise... tout comme le pétrole

08/02/11 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Trends-Tendances

Les prix du pétrole ont nettement baissé hier lundi à New York alors que la situation semblait se stabiliser en Egypte, où le pouvoir a entamé des discussions avec l'opposition.

L'Egypte s'apaise... tout comme le pétrole

© Thinkstock

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude pour livraison en mars a terminé à 87,48 dollars, en recul de 1,55 dollar par rapport à vendredi. Il avait déjà perdu quasiment la même somme vendredi.

"Certaines des inquiétudes concernant l'Egypte sont maintenant considérées comme en partie résolues, a commenté Adam Sieminski (Deutsche Bank). Le fait que la situation ne se détériore pas rend le marché du brut moins risqué. Le facteur risque quitte le marché."

Au 14e jour de la révolte contre le pouvoir en Egypte, le président Hosni Moubarak a promis lundi une hausse de 15 % des salaires des fonctionnaires et des retraites. Ces annonces interviennent au lendemain d'une "séance de dialogue national" entre pouvoir et opposition, auquel les Frères musulmans, première force d'opposition mais bête noire du régime, se sont joints.

"Même si la situation en Egypte est loin d'être résolue, un léger apaisement des tensions concernant la région a contribué à calmer le marché", ont indiqué les analystes de Barclays Capital.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires