"L'économie belge reste vulnérable"

21/08/13 à 18:26 - Mise à jour à 18:26

Source: Trends-Tendances

Le fait que l'économie belge a traversé les années de crise en maintenant correctement sa position est davantage une question de chance que de sagesse, indique mercredi le bureau économique Petercam dans ses prévisions économiques semestrielles.

"L'économie belge reste vulnérable"

© Thinkstock

Selon Petercam, l'économie belge reste vulnérable. "Le marché immobilier surévalué, la dette colossale et croissante, les dépenses publiques galopantes, la perte continue de la part de marché à l'international et surtout l'absence de préparation de notre économie et de notre sécurité sociale à un vieillissement inévitable assombrissent les perspectives", expliquent Petercam. "Ces dernières années, peu d'actions ont été entreprises pour remédier à ces points faibles".

Sur les réformes économiques envisageables, Petercam estime qu'il est essentiel de faire travailler plus de monde, plus longtemps. "Le fait que le Belge travaille moins est une conséquence directe des choix politiques spécifiques du passé. Nous ne pouvons plus nous permettre de tels choix aujourd'hui", souligne Petercam.

Petercam prévoit une croissance économique d'environ 1% en 2014 "à la faveur d'une augmentation des dépenses des ménages et d'une reprise des investissements des entreprises".

En savoir plus sur:

Nos partenaires