L'aide à la Grèce sera (un peu) renégociée

19/06/12 à 19:35 - Mise à jour à 19:35

Source: Trends-Tendances

Le programme européen d'aide à la Grèce et les conditions d'austérité qui y sont associées seront renégociées, a assuré ce mardi à la presse un diplomate européen de haut rang, confirmant les ouvertures faites en ce sens par de nombreux dirigeants de l'UE. Mais les Européens ne laisseront sans doute pas une grande marge de manoeuvre au nouveau gouvernement grec.

L'aide à la Grèce sera (un peu) renégociée

© Thinkstock

Les ministres des Finances de la zone euro se réuniront jeudi soir à Luxembourg pour évoquer les dossiers chauds de la zone euro : l'aide de 100 milliards d'euros décidée en faveur des banques espagnoles et la situation en Grèce, au lendemain d'une courte défaite électorale des partis opposés à l'austérité.

Ils devraient pouvoir compter sur la présence de leur nouvel homologue grec, alors que la formation d'un gouvernement semblait bien progresser à Athènes ce mardi. Leur interlocuteur devrait chercher un léger assouplissement du plan d'austérité, conformément à l'engagement électoral du vainqueur des élections, Antonis Samaras.

Selon une source européenne haut placée, "le mémorandum (conclu entre Athènes et ses créanciers internationaux) est modifiable, sinon ce serait stupide". Cet accord a déjà été adapté à plusieurs reprises et le sera inévitablement à nouveau au regard des retards pris en raison de l'instabilité politique en Grèce, a-t-il souligné.

L'ampleur de la renégociation reste pour l'heure très peu claire. Le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, a déclaré ce mardi qu'il n'y aurait pas de changements profonds dans le programme de réformes, mais au mieux un décalage dans le temps.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires